Déchets alimentaires

 

Que faire de vos déchets organiques ?

En Région bruxelloise, environ 50.000 repas sont servis chaque jour dans les entreprises. Et le gaspillage alimentaire composé tant de produits périmés non entamés que de produits non consommés y est estimé à 3000 tonnes par an. Bruxelles compte également un grand nombre de PME qui ne disposent pas de cantine collective. Le gaspillage alimentaire se retrouve alors dans les déchets assimilés ou tout-venant. Par an, cela représente environ 7000 tonnes de gaspillage en plus. Ceci nous amène à environ 10.000 tonnes par an !

  • Pertes de nourriture au sein des entreprises alimentaires
    Le projet réalisé par FEVIA vise à identifier la problématique de la perte de matières premières dans la chaîne de production et ce sur la base d’un audit réalisé auprès d’un tiers des industries alimentaires situées en Région de Bruxelles-Capitale.