La prévention des déchets

Moins de déchets, un gain financier pour l’entreprise !

Réduisez, dès la conception de vos produits, l’impact sur l’environnement !
L’écoconception est une démarche qui tient compte de l’ensemble du cycle de vie du produit, et de tous les critères environnementaux: la consommation de matières premières, et les rejets, dont la production de déchets…

Projet Febelgra BWN 2010 : Etat des lieux et difficultés dans les gestion des déchets de PME de l’industrie graphique

Le projet réalisé par Febelgra dans le cadre du Brussels Waste Network vise à obtenir une meilleure connaissance de la problématique déchets au sein du secteur à Bruxelles, tout en proposant des pistes d’action aux entreprises participantes.
Dans le cadre de ce projet, le pourcentage de déchets papier d’une des entreprises participantes est passé de 33% à 20% , soit une amélioration de 13%.

En savoir plus


Radisson SAS Royal Hotel

Manager, Kerstin Hisslehorst : « Outre l’installation de fontaines d’eau dans la cantine et de l’élimination des emballages individuels au petit déjeuner, nous sensibilisons nos fournisseurs à reprendre leurs emballages. Sur le quai de déchargement, ils déposent leurs produits dans des bacs en plastique et reprennent leurs emballages. Ceci les a incité à modifier le packaging de leurs produits, et nous a permis de diminuer la taille de la zone de stockage et d’économiser sur l’achat de palettes ou de boîtes. Et c’est aussi plus facile pour le personnel qui ne doit plus défaire les emballages. »

Garage Telle père Telle fils, Ixelles

Marc Vandenplas : « Nous avons installé une fontaine biologique. Sous l’action de bactéries, les huiles, graisses et autres salissures sont régénérées en permanence. Les bactéries se nourrissent des graisses, transforment celles-ci en eau et l’eau s’élimine par évaporation. C’est très efficace, et nous avons diminué fortement nos déchets et notre consommation électrique. Le coût ? Seulement 2.000 euros. »

Vivaqua

Marie-Eve Deltenre : « Dans notre entreprise publique, la majorité des collaborateurs se sent concerné par nos pratiques de réduction de déchets, interrogent les responsables et réagissent de manière positive sur les choix. En interne par exemple, nous livrons dans la mesure du possible en vrac ou dans des emballages réutilisés. L’informatisation du système de relevé des compteurs d’eau devrait déboucher sur une économie de 500.000 feuilles par an. Nous récupérons également les chutes de tuyaux employés sur gros chantiers pour utilisation ultérieure sur des chantiers requérant des métrages plus limités. »

Source


Vous souhaitez initier une démarche de prévention au sein de votre entreprise ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider :