Actualités

De la semence au compost

Une coopérative potagère bruxelloise a testé en 2016 la revalorisation de déchets horeca compostables pour nourrir ses cultures. Ce fut un réel succès, mobilisant et sensibilisant de nombreux acteurs, revalorisant plusieurs tonnes de déchets organiques et créant un nouveau business model réplicable à Bruxelles et ailleurs. Tout ça dans le cadre du Brussels Waste Network.

Parti d’un réel besoin en terme d’approvisionnement en compost bio de qualité et de la volonté de valoriser les retours à vide de leur camionnette de livraison, Vert d’Iris International (VII) s’est lancé dans un vaste projet de logistique inverse profitant à tous. Avec le soutien du Brussels Waste Network, l’entreprise active dans le maraîchage local bruxellois, propose depuis septembre 2015 un nouveau service à ses clients. Au lieu d’opérer leur livraison et de retourner à vide aux potagers, ils remplacent dans leur véhicule les produits frais livrés par les déchets organiques produits par leurs clients. Ces déchets une fois collectés sont acheminés aux terrains à Neerpede où ils sont utilisés pour alimenter le compost qui nourrit les cultures BIO de Vert d’Iris.

 

Vert d’Iris International pratique un maraîchage biologique (certifié) sur petite surface et de façon éco-intensive. La (re)valorisation des ressources naturelles est un pilier de cette éco-intensivité, d’où l’intérêt du compostage qui est un excellent fertilisant naturel. Un partenariat avec le Comité Jean Pain leur a permis d’acquérir l’expertise nécessaire en matière de compostage et de tri des déchets organiques indispensables à la bonne gestion du projet et à la formation des horecas participants.

Ce projet de logistique inverse a réuni 10 entreprises volontaires dans la démarche et a permis de valoriser 6,6 tonnes de déchets organiques. Une nouvelle activité circulaire et locale à Bruxelles en circuit court est née.

 

Pionniers en la matière, ils sont passés à travers toutes les étapes administratives et législatives (AFSCA, permis d’environnement, enregistrement comme collecteur de déchets, etc.) que comportent ce type d’activités innovantes. Grâce à leur expérience, ils permettront à d’autres acteurs de suivre leur chemin et de développer de nouvelles filières en circuit court et circulaire à Bruxelles.

Vert d’Iris a bien l’intention de poursuivre le développement de ses projets de compostage et d’en faire une réelle activité économique. Un nouveau soutien de la Région, dans le cadre de l’appel à projet BE Circular, leur a été accordé pour pousser plus loin la réflexion et tenter de nouvelles expériences et synergies avec des acteurs locaux, tels que Champignons de Bruxelles et Vidya Ayurveda. Des nouveaux coopérateurs, citoyens et organisations, sont invités à rejoindre Vert d’Iris dans sa démarche !

La notion de déchets tend tout doucement à disparaître de nos esprits via ce type de projets qui plus que jamais mettent en lumière l’importance de la valorisation des ressources et le potentiel de création de nouveaux business model dans le développement d’une économie circulaire bruxelloise.

Pour en savoir plus sur le projet De la semence au compost : Rapport d’activités

Contact : Vert d’Iris International – Alix Bricteux – alix.bricteux@vertdiris.net

Partenaires :

VII : http://vertdiris.net/

Comité Jean Pain : http://comitejeanpain.be/index.html

Résultat de recherche d'images pour "bruxelles envir'onnement"